Etudiants internationaux

 

L’inscription des étudiants internationaux diffère selon leurs origine (pays), niveau d’études atteint ou recherché et projet présenté. Les étudiants en échange bénéficient d’un accompagnement renforcé.

Venir étudier à l’UNC

Tous les étudiants qui ne sont pas ressortissants des Etats membres de l’Union Européenne, de l’Espace Economique Européen, d’Andorre, Monaco, San Marin, de la Suisse et du Vatican, de Norvège, d’Islande et du Liechtenstein doivent impérativement obtenir un visa long séjour pour étudier en Nouvelle-Calédonie.

L’inscription des étudiants internationaux à l’UNC dépend du cadre qui détermine leur présence en Nouvelle-Calédonie :

  • étudiants en échange universitaire
  • étudiants « hors échange »

Comme tous les étudiants, les étudiants internationaux sont soumis à l’obligation de procéder à leurs inscriptions administrative et pédagogique. Les étudiants en échange bénéficient d’un aménagement dans le choix des enseignements et les modalités règlementaires liées aux examens.

Quel que soit le niveau d’études recherché (licence, master, doctorat), les étudiants internationaux ne sont pas concernés par l’orientation active et la préinscription en ligne. Ils doivent tous soumettre leur candidature sur le dossier qui leur est réservé.

Les documents demandés doivent être adressés au Bureau des relations internationales de l’UNC.

Sélection et admission d’un étudiant en échange

Tout étudiant souhaitant effectuer un échange doit préalablement obtenir l’accord de son université d’origine. Il doit compléter un dossier de candidature et le renvoyer au Bureau des relations internationales de l’UNC accompagné des documents suivants :

  • du résultat au test de français (si requis)
  • des relevés de notes des semestres acquis
  • de l'accord de son université et de l’avis motivé d’un enseignant
  • de la copie de l’assurance santé et responsabilité civile à l’étranger
  • de la photocopie de la carte d’étudiant
  • de la photocopie du passeport
  • d’une photo d’identité

Pour savoir si l’échange avec votre université est possible, consultez le tableau des accords.

Les délais

Pour une inscription en licence et master, il est important de transmettre son dossier de candidature aux dates indiquées soit :
- avant le 1er octobre pour le premier semestre de l’année suivante (février-juin) ;
- avant le 1er janvier pour le deuxième semestre de l’année en cours (juillet-novembre).

Droits universitaires

Les étudiants en échange sont exonérés du paiement des droits d’inscription à l’UNC.

Programme d’études et validation

Le programme d'études suivi par l’étudiant à l'étranger est établi avant son départ entre l’UNC et son université, en fonction de la durée du séjour, du niveau d'études et du programme de l'université d'accueil. L’étudiant procède à une inscription administrative et une inscription pédagogique.

Un contrat d'études reprend la liste des enseignements qui doivent être suivis et obtenus à l'UNC, ainsi que la liste des unités d'enseignements (UE) de l'université d’origine qui sont validés par substitution des enseignements suivis avec succès.
Les étudiants internationaux accueillis à l’UNC au titre d'un accord d'échange ne peuvent en aucun cas prétendre au diplôme de l'université d'accueil. Leurs universités procèdent à la réintégration partielle ou totale des crédits ECTS obtenus dans leur cursus initial.

Aux niveaux licence et master, le programme d’études ne peut comporter plus de 30 crédits ECTS par semestre. Pour plus d’informations, il convient de se reporter au guide administratif de l’étudiant ainsi qu’au guide pédagogique pour les étudiants internationaux.

Pour connaître les cours dispensés en 2013 à l’UNC, consulter le catalogue des formations

Pour plus d’informations, se reporter à la rubrique UNC International

Téléchargement du dossier de candidature pour un échange

Download exchange student application form

La préparation du séjour et l’accueil

Pour l’ensemble des démarches relatives au séjour (transport, visa, bourse, logement, accueil…), il est conseillé de se reporter à la rubrique UNC International.

Couverture sociale et mutuelle

Les étudiants internationaux doivent impérativement souscrire une assurance voyage comprenant la couverture maladie-accidents, le rapatriement et la responsabilité civile.

Sélection et admission d’un étudiant « hors échange »

La procédure d’admission d’un étudiant étranger « hors échange » dépend de sa situation initiale. Les étudiants originaires des pays sous "convention CEF" avec Campus France doivent procéder par voie électronique. Les autres sont invités à se rapprocher d'une représentation de Campus France ou bien d'un consulat français. Le niveau dans lequel l'étudiant souhaite s'inscrire influe également sur la nature de la démarche à accomplir.

Après les études secondaires (pour une inscription en 1ère et 2ème années de licence)

- il doit effectuer une Demande d’Admission Préalable (DAP). Cette formalité obligatoire (hors cadre CEF) s’applique aux étudiants qui viennent étudier en France pour la première fois. Plusieurs dossiers existent (blanc, bleu, vert...), en fonction de la filière et du lieu depuis lequel l’étudiant fait sa demande. Les DAP relèvent pour la très grande majorité des postes diplomatiques français présents dans tous les pays ;

- une demande d’inscription en direct à l’UNC est formellement interdite ; toute démarche doit être préalablement entreprise auprès de Campus France  ou d’un consulat français ;

- si le dossier est validé par Campus France ou le consulat (choix de trois universités possible), il est transmis à l’UNC où une commission pédagogique se prononce officiellement sur la base des documents fournis et de l’avis des autorités diplomatiques. La commission préconise éventuellement la validation d’une partie des études acquises par l’étudiant à l’étranger. Si l’étudiant est accepté, une attestation de préinscription à l’UNC est délivrée pour  l’aider à obtenir son visa.

Attention ! Les dates de retrait de dossiers de DAP dans les consulats (généralement entre le 1er décembre et le 31 janvier) et de dépôt (le 15 mars en général). Pour s’inscrire à l’UNC, il faut tenir compte du calendrier austral qui s’applique en Nouvelle-Calédonie.

Les étudiants non soumis à la Demande d’Admission Préalable (DAP)

Les étudiants étrangers titulaires d’un baccalauréat français ou d’un diplôme français admis en équivalence (ex. DAEU) sont dispensés de la Demande d’Admission Préalable. Ils doivent toutefois passer par la procédure http://www.admission-postbac.fr/.

Les étudiants « hors échange » des Etats membres de l’Union Européenne ainsi que ceux des pays de l’Espace Economique Européen ne sont pas concernés par les DAP (ils restent concernés par le dispositif d'Admission post-bac).

D’autres catégories d’étudiants (boursiers étrangers de l’Etat, réfugiés, apatrides, enfants de diplomates, étudiants de nationalité française titulaires d’un baccalauréat étranger...) peuvent également être dispensées.

Les différents dossiers de DAP sont disponibles sur www.education.gouv.fr

Pour poursuivre ou reprendre des études (à partir de la 3ème année de Licence)

- Il n’y a pas de procédure de DAP ;
- Le dossier de candidature peut être adressé directement par l’étudiant à l’UNC ;
- La commission pédagogique de l’UNC se prononce sur les candidatures et valide le cas échéant une partie des études acquises par l’étudiant ;
- L’étudiant reste toutefois soumis aux démarches d’immigration.

Afin de permettre à l’UNC de se prononcer sur une admission en 3ème année de licence ou de master, il est impératif que l’étudiant fournisse une attestation de comparabilité pour un diplôme obtenu à l’étranger. Cette attestation doit être demandée au CIEP.

Il n'existe pas de dossier de candidature propre à l'UNC. L’étudiant accepté au terme de la démarche DAP (ou par l'UNC) doit transmettre au Bureau des relations internationales de l’UNC les documents suivants :

  • Résultat au test de français (si requis)
  • Diplômes traduits en français et certifiés
  • Attestation de comparabilité de diplôme du CIEP
  • Relevés de notes des semestres acquis (si requis)
  • Documents éventuels de validation des acquis
  • Copie de l’assurance santé et responsabilité civile à l’étranger
  • Preuve de ressources financières
  • Photocopie du passeport
  • Une photo d’identité

Les délais

La transmission des dossiers des étudiants par la démarche de Demande d’Admission Préalable (DAP) dépend des autorités diplomatiques. Il est rappelé qu’en Nouvelle-Calédonie, le calendrier austral  s’applique. La rentrée universitaire s’effectue au début du mois de février.
Pour une inscription en 3ème année de licence ou en master, il est important de transmettre directement son dossier de candidature aux dates indiquées soit :
- avant le  1er octobre pour  le premier semestre de l’année suivante (février-mai) ;
- avant le 1er janvier pour le deuxième semestre de l’année en cours (juin-novembre).

Droits universitaires

Les étudiants internationaux hors échange doivent acquitter leurs droits de scolarité au moment de leur inscription administrative à l’UNC.
Téléchargement des droits universitaires 2013

Programme d’études et validation

Le programme de cours d’un étudiant « hors échange » est identique de celui que suivent les étudiants de l’UNC. Ce dernier effectue une inscription administrative et une inscription pédagogique. L’étudiant étranger est soumis aux mêmes règlements que les étudiants français.

Pour connaître les cours dispensés en 2013 à l’UNC, consulter le catalogue des formations

La préparation du séjour et l’accueil

Pour l’ensemble des démarches relatives au séjour (transport, visa, bourse, logement, accueil…), il est conseillé de se reporter à la rubrique UNC International.

Sécurité sociale et mutuelle

Les étudiants internationaux doivent impérativement souscrire une assurance voyage comprenant la couverture maladie-accidents, le rapatriement et la responsabilité civile.

Pour plus d’informations, se reporter à la rubrique UNC International.

Régime particulier applicable aux étudiants originaires du Vanuatu.

Les étudiants Ni-Vanuatu bénéficient d’un dispositif d’accueil et de suivi des études spécifique qui s’intègre dans l’action de coopération régionale mis en œuvre par plusieurs Etats (Vanuatu, France, Australie et Nouvelle-Zélande) et le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

Les étudiants qui souhaitent venir à l’UNC passent généralement le DAEU à Port-Vila puis sont sélectionnés par le Ministère de l’Education de leur pays, en lien avec les financeurs, pour débuter (ou poursuivre) leur cursus en Nouvelle-Calédonie.

Le doctorat

Le doctorat s’effectue au de sein l’école doctorale du Pacifique (ED 469), commune aux deux universités françaises de la région (l’UNC et l’Université de la Polynésie Française), conformément à l’arrêté du 7 août 2006. C'est une formation à et par la recherche qui peut être accomplie en formation initiale ou continue.

Téléchargement de l’arrêté du 7 août 2006

La durée recommandée de préparation du doctorat est de trois années, avec possibilité de prolongation dérogatoire  sur avis favorable du directeur de thèse, du directeur de l'école doctorale et après accord du chef d'établissement.

La préparation de la thèse s'effectue au sein :
- d’un des laboratoires de recherche qui lui est rattaché et après accord des autorités compétentes ;
- sous le contrôle et la responsabilité d'un directeur de thèse qui est un enseignant-chercheur ou un chercheur habilité à diriger des recherches.

Les doctorants participent aux formations, enseignements, séminaires et stages prévus par l'école doctorale. Le doctorat se déroule sur 3 ou 4 ans. Il comprend la rédaction d’une thèse, des formations complémentaires scientifiques, générales et d’ouverture professionnelle. Cet ensemble de cours, de conférences et de séminaires est destiné à faciliter l’insertion professionnelle des doctorants. Le grade de docteur est conféré après soutenance publique de la thèse.

Sélection et admission d’un étudiant en doctorat

Cadre général

Un candidat étranger au doctorat peut soit effectuer auprès de l’UNC une démarche de demande d’admission comme tout étudiant « solo », soit bénéficier d’une convention entre deux (ou plusieurs) établissements qui encadre et parfois finance sa mobilité. Toutefois, il ne peut être considéré comme un étudiant en échange que s’il effectue un séjour dans le cadre des accords de partenariat signés par l’UNC. Le séjour est dans ce cas souvent plus court que pour une cotutelle de thèse.
La cotutelle de thèse internationale est une opportunité particulière de mobilité pour les doctorants étrangers. La préparation de la thèse s'effectue dans le cadre d'une convention individuelle conclue pour chaque thèse. Les doctorants effectuent leurs travaux sous la responsabilité conjointe d'un directeur de thèse dans chacune des universités des deux pays concernés.
Téléchargement de l’arrêté du 6 janvier 2005 

Les inscriptions

Doctorants entrant dans le cadre d’un échange

Les étudiants doivent accomplir la démarche décrite dans la rubrique UNC International et obtenir l’accord de l’université partenaire avant d’entreprendre leur mobilité.

Doctorants n’entrant dans le cadre d’un échange

Ces études peuvent s’effectuer hors ou dans le cadre d’une cotutelle de thèse internationale. Les étudiants accomplissent la démarche qui s’applique aux doctorants français. Ils doivent également satisfaire aux critères d’admission applicables aux étudiants « solo », décrites dans la rubrique UNC International.

Le délai

L’inscription en doctorat n’est pas soumise aux mêmes impératifs de date que les inscriptions en licence ou master. Toutefois, il est recommandé de prendre connaissance du calendrier de l’UNC.

Droits universitaires

Les doctorants étrangers s’acquittent de leurs droits d’inscription à l’UNC. Seuls les doctorants bénéficiant d’un accord d’échange sont exonérés.

Téléchargement des droits universitaires 2013

La réalisation du doctorat

Le doctorat s’effectue au de sein l’école doctorale du Pacifique (ED 469), commune aux deux universités françaises de la région (l’UNC et l’Université de la Polynésie Française), conformément à l’arrêté du 7 août 2006. C'est une formation à et par la recherche qui peut être accomplie en formation initiale ou continue.

Téléchargement de l’arrêté du 7 août 2006

La durée recommandée de préparation du doctorat est de trois années, avec possibilité de prolongation dérogatoire  sur avis favorable du directeur de thèse, du directeur de l'école doctorale et après accord du chef d'établissement.
La préparation de la thèse s'effectue au sein :

- d’un des laboratoires de recherche qui lui est rattaché et après accord des autorités compétentes ;
- sous le contrôle et la responsabilité d'un directeur de thèse qui est un enseignant-chercheur ou un chercheur habilité à diriger des recherches.

Les doctorants participent aux formations, enseignements, séminaires et stages prévus par l'école doctorale. Le doctorat se déroule sur 3 ou 4 ans. Il comprend la rédaction d’une thèse, des formations complémentaires scientifiques, générales et d’ouverture professionnelle. Cet ensemble de cours, de conférences et de séminaires est destiné à faciliter l’insertion professionnelle des doctorants. Le grade de docteur est conféré après soutenance publique de la thèse.

Sélection et admission d’un étudiant en doctorat

L’inscription en doctorat est sélective et subordonnée à l’obtention d’un master recherche ou professionnel. Cette inscription doit être validée conjointement par :
- le directeur de thèse ;
- le directeur du laboratoire de rattachement ;
- le directeur de l’école doctorale.
Avant toute admission, le candidat doit avoir reçu l’aval des différents interlocuteurs et s’être assuré de la faisabilité de son projet de recherche. In fine, c’est le président de l’établissement qui autorise l’inscription.

Première inscription

Pour s'inscrire en doctorat, l'étudiant doit être titulaire d'un master européen ou (d'un diplôme d'études approfondies - DEA). Une dispense peut être accordée à des étudiants ayant effectué à l'étranger des études de niveau équivalent ou à des étudiants bénéficiant de la validation des acquis de l'expérience. Dans ce cas, la demande motivée de l'étudiant doit être accompagnée de la copie du diplôme jugé équivalent, de l'avis du responsable de Master européen (ou de DEA) pour lequel la dispense est sollicitée et de l'avis du futur directeur de thèse.

L'autorisation de première inscription en doctorat et les dispenses aux conditions de diplôme sont données par le Président de l’UNC sur proposition du directeur de l'école doctorale après avis du directeur de thèse.
L'inscription doit être renouvelée au début de chaque année universitaire.

Tout candidat à l'inscription en thèse doit avoir préalablement à toutes démarches administratives auprès du service de la scolarité avoir obtenu l'accord d'encadrement d'un enseignant-chercheur ou d'un chercheur habilité à diriger des recherches appartenant à l'une des 5 équipes de recherche de l'UNC. Il lui appartient de contacter directement les personnes concernées.

En conséquence avant ses démarches d'inscription, le candidat dépose auprès du directeur de l'école doctorale une proposition de sujet de recherche visée par le directeur de thèse (enseignant-chercheur ou chercheur habilité à diriger des recherches).
Une fois l'accord d'un futur directeur de thèse reçu, le candidat à l'inscription en Doctorat peut contacter le service de la scolarité et retirer un dossier d'inscription.
L'autorisation d'inscription est accordée par le ou les chefs d'établissement, après avis du directeur de l'école doctorale sur proposition du directeur de thèse.
Lors de la première inscription en doctorat, la charte des thèses est signée par le doctorant, son directeur de thèse, le directeur de l'école doctorale et le responsable de l'équipe d'accueil.
Une fois complétée, cette demande devra, sur proposition du directeur de l'école doctorale et après avis du directeur de thèse être visée et acceptée par le Président de l’UNC.

Réinscription

Chaque année, le doctorant doit procéder à sa réinscription qui n’est pas automatique.

Contacts

Directeur de l’école doctorale pluridisciplinaire :
Henri Bonnel
Tél. (687) 29 02 68
ecole.doctorale@univ-nc.nc

Chef du service d'administration de la recherche :
Anne Rouault

Tél : (687) 29 00 05
anne.rouault@univ-nc.nc